18 décembre 2014

Droit de choisir son professionnel ou l'établissement

Nous vivons dans une société démocratique où la liberté occupe une grande place

La loi nous reconnaît donc celle de choisir le professionnel de la santé dont nous voulons recevoir des soins. Mais nous ne devons pas oublier que cette même loi accorde aux professionnels de la santé la liberté d’accepter ou non de traiter les personnes qui s’adressent à eux, sauf en cas d’urgence.

De même nous avons la liberté de choisir l’établissement où nous voulons recevoir des soins ou le CHSLD où nous voulons être hébergés.

Il faut être conscient que nos choix peuvent avoir des conséquences négatives pour nous, comme par exemple allonger le délai d’attente pour avoir le traitement recherché ou une place dans le CHSLD choisi.

Par ailleurs nos choix peuvent être restreints par les ressources disponibles. Les établissements sont souvent spécialisés et n’offrent pas tous les traitements. Dans un CHSLD le nombre de médecins est très limité et l’organisation actuelle des services ne permet pas de continuer d’être suivi par son médecin de famille.